Qu’est ce que la Generative Engine Optimisation ?

Fichier 357@4x_
geo

La recherche via l’intelligence artificielle est, dans sa forme la plus élémentaire, un processus direct : une requête envoyée à une IA telle que ChatGPT-4 génère une réponse. Que ce soit pour dénicher des recettes ou traduire des textes, l’utilisateur reçoit des informations de manière passive. C’est donc une compétition pour devenir la référence que l’IA consulte en premier dans un domaine spécifique. L’optimisation des sites web pour les moteurs de recherche basés sur l’IA ou les LLM s’intitule ‘Generative Engine Optimisation’. 

Détails de la stratégie OMG en phase initiale : Qu’est-ce qui fonctionne et qu’est-ce qui ne fonctionne pas ? 

L’Optimisation pour Moteurs Génératifs (ou Generative Engine Optimisation en anglais) est une approche holistique du SEO, intégrant l’intelligence artificielle bien au-delà de la création de contenu. Elle englobe l’identification de mots-clés alignés sur les intentions de recherche, l’analyse sémantique poussée, l’optimisation pour les recherches vocales et visuelles, et l’utilisation de l’analyse prédictive pour devancer les tendances. L’OMG permet aussi la personnalisation des contenus en fonction de l’historique des utilisateurs et offre une perspective avancée sur les évolutions des algorithmes de recherche. 

Cependant, L’OMG reste un domaine nouveau et en pleine exploration. Bien que certaines tactiques SEO semblent prometteuses pour l’OMG, elles ne sont pas toutes applicables. La crédibilité et la précision, notamment l’usage de statistiques et de citations, s’avèrent particulièrement efficaces, améliorant les performances de recherche IA de 30 à 40%. Cependant, l’utilisation excessive de mots-clés pourrait nuire à l’efficacité, tout comme l’écriture trop persuasive ou autoritaire qui ne semble pas bénéfique selon les tests. 

La crédibilité s’avère être un levier essentiel pour exceller dans la recherche par IA, où le contenu enrichi de sources vérifiables, de statistiques précises et de citations pertinentes, se distingue nettement, avec des performances supérieures de 30 à 40% sur les plateformes d’IA par rapport à ceux qui n’incluent pas ces éléments. Cette exigence de fiabilité s’explique par le fait que l’IA, qui vise l’exactitude à chaque tentative, ne peut se permettre l’erreur. Par ailleurs, des études de recherche primaire et secondaire sont particulièrement adaptées à l’exploitation par l’IA, ouvrant des perspectives intéressantes pour l’optimisation dans ces domaines. 

D’autre part, l’optimisation par mots-clés semble moins efficace, avec une baisse de performance de 10%, suggérant que l’ajout excessif de mots-clés peut être contre-productif, à l’instar du bourrage de mots-clés pénalisé par Google. De même, une écriture trop persuasive ou autoritaire ne s’est pas montrée avantageuse dans les tests, bien que l’ampleur exacte de cette moindre performance n’ait pas été précisée dans les résultats observés. 

Comparaison du SEO et de l’OMG : Différences fondamentales 

Bien que le SEO et l’OMG visent tous deux à améliorer la visibilité en ligne, leurs méthodologies diffèrent. Le SEO se concentre sur l’optimisation du contenu pour se classer plus haut dans les pages de résultats des moteurs de recherche (SERP), impliquant la recherche de mots-clés, l’optimisation sur page et la construction de liens pour rendre le contenu plus accessible aux algorithmes des moteurs de recherche. Le SEO valorise ceux qui fournissent un site web crédible, pertinent et convivial. Cela signifie rechercher activement (googler) vos réponses. 

Contrairement au SEO, l’OMG vise à apporter directement les réponses à l’utilisateur, sans se préoccuper des aspects technologiques ou des optimisations marginales de mots-clés. L’OMG privilégie le contenu qui offre les réponses les plus précises et pertinentes, marquant un changement vers une recherche passive où les utilisateurs reçoivent les informations sans avoir à naviguer de page en page. 

L’OMG peut-elle remplacer le SEO ? 

L’OMG (ou GEO) présente ses avantages et inconvénients, tout comme le SEO. La nouveauté de la recherche IA suscite des réticences quant à sa fiabilité; elle semble trop prometteuse pour être entièrement crédible en offrant des réponses directes. De plus, elle pourrait réduire le choix des utilisateurs, soulevant des interrogations quant à son acceptation par les générations plus âgées. 

L’OMG pourrait favoriser les sites visant à être la ressource la plus fiable dans leur domaine, mais l’incertitude demeure quant à la rentabilité de cet investissement. On se questionne encore sur la capacité de l’OMG à générer des clics utilisateurs ou s’il reste un simple outil de questions-réponses. Les études montrent que l’IA n’utilise pas l’écriture persuasive pour inciter les clics, et les données sur ce sujet restent insuffisantes. 

La liberté de choix est cruciale dans le e-commerce, où il s’agit de découvrir une marque qui résonne avec le consommateur. L’IA, en simplifiant le processus, pourrait diminuer l’aspect découverte qui rend le shopping en ligne stimulant. Bien que 63% des recherches Google soient pour des achats en ligne, il semble peu probable que l’OMG remplace le SEO dans ce domaine, car l’IA ne peut égaler la connaissance personnelle qu’a l’utilisateur de ses propres préférences. 

La Synergie du SEO et de l’OMG : Comment utiliser les deux ? 

Il est plus judicieux pour les marketeurs numériques de chercher à combiner les forces du SEO et de l’OMG plutôt que de les considérer en opposition. Le SEO reste pertinent puisque l’OMG n’est pas une substitution directe, mais plutôt une plateforme complémentaire pour l’accès aux informations. 

Un site e-commerce peut appliquer le SEO pour toucher une audience globale via Google, tout en adoptant des stratégies de crédibilité pour accroître sa visibilité auprès des utilisateurs d’IA.  

En résumé, l’OMG ne représente pas une nouvelle méthode de SEO, mais plutôt son évolution, intégrant l’intelligence artificielle à tous les niveaux, transformant ainsi profondément les méthodologies et les pratiques. Ce changement s’opère graduellement mais est inexorable. Il est essentiel de saisir la différence entre le SEO et l’OMG (GEO) pour que les entreprises puissent s’adapter et rester compétitives dans le paysage numérique en évolution.